La méthanisation, une solution pour produire de l’énergie ?

Publié le : 26 juillet 20224 mins de lecture

La méthanisation est le mécanisme de dégradation de la matière organique. Elle est réalisée par des micro-organismes en l’absence d’oxygène. Ce processus met en jeu un produit aqueux, riche en substance organique. La restitution de cette production au sol est généralement envisagée après une éventuelle maturation par compostage. Ce produit est appelé digestat. On trouve également du biogaz. C’est une combinaison gazeuse, saturée d’eau en étant composée de 70 % de méthane et de 20 % de dioxyde de carbone. Ce biogaz obtenu est par la suite valorisé sous forme de carburant, de fioul ou placé dans la conduite de gaz naturel.

Le fonctionnement de la méthanisation !

La méthanisation peut être définie comme la biosynthèse ou la décomposition de la matière organique sous l’intervention combinée de divers micro-organismes existant naturellement dans la nature. Ce traitement s’effectue en l’absence d’oxygène pour obtenir l’effet désiré. Souvent, on utilise des digesteurs de biogaz fermés pour produire du biogaz par méthanisation. De cette manière, la substance organique n’entrera pas en contact avec l’air extérieur et ne produira pas d’odeurs dues à la procédure elle-même.

Les résultats obtenus avec la technique de méthanisation !

En fait, la méthanisation est un procédé biologique et naturel de création d’énergie renouvelable, c’est-à-dire de biogaz. Il présente de nombreux avantages pour l’agriculture et l’industrie alimentaire. Il est par ailleurs utilisé pour faire fonctionner certains appareils ménagers utiles dans la vie quotidienne. Cependant, sa principale attribution est d’améliorer le bilan des émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise ou des différentes exploitations agricoles du pays. L’énergie renouvelable issue de la méthanisation se présente sous différentes formes : biogaz ou biométhane, engrais et digestat. Suite au métabolisme des matières organiques selon le principe de la méthanisation, on peut obtenir un biogaz composé de 50% à 75% de méthane. La méthanisation permet de valoriser la substance organique agricole et de produire une énergie naturelle et renouvelable.

Les avantages de la méthanisation !

L’énergie issue de la méthanisation est bénéfique à plus d’un titre. En effet, le biogaz permet de réduire l’émission naturelle de méthane dans l’environnement. L’effet de serre du méthane est estimé à 25 fois celui du CO2. En outre, le biogaz est une source d’énergie renouvelable dont l’empreinte carbone est neutre. En d’autres termes, il résulte de l’énergie solaire stockée lors de la photosynthèse. Cela signifie aussi que le dioxyde de carbone est libéré lors du processus de valorisation énergétique tout en étant fixé par les plantes pendant une courte période. En termes d’avantages économiques, les utilisateurs de biogaz peuvent bénéficier de revenus supplémentaires, d’une autosuffisance en matière de chauffage face à la hausse des prix des combustibles fossiles et d’une réduction des achats d’engrais grâce au digestat.

Plan du site