Les aides financières pour la rénovation énergétique

Publié le : 07 juillet 20224 mins de lecture

Vivre dans un logement moins énergivore et confortable est depuis peu une préoccupation majeure pour tous comme pour l’État. Pour l’amélioration et la rénovation énergétique, des aides et des prêts sont disponibles pour les particuliers et les bailleurs sociaux. Ce sont des aides au financement des travaux d’amélioration de l’habitat et de rénovation énergétique. Continuez à lire si vous voulez en savoir plus.

Les aides de l’ANAH !

Les particuliers qui envisagent de réaliser des travaux de rénovation énergétique peuvent bénéficier des aides de l’ANAH. C’est-à-dire des financements de l’Agence Nationale de l’Habitat. Il s’agit notamment d’une aide forfaitaire appelée MaPrimeRénov’. Cette aide permet de financer des travaux pour changer le système de chauffage, améliorer l’isolation et la ventilation d’un logement. Son montant varie en fonction de l’efficacité énergétique des travaux réalisés. On distingue également l’aide MaPrimeRénov’ Sérénité dédiée notamment aux ménages aux revenus modestes et très modestes. Elle finance les rénovations qui promettent un gain énergétique d’au moins 35%. Il faut également savoir qu’il existe des MaPrimeRénov’ Copropriété et MaPrimerénov’ pour les propriétaires bailleurs pour la rénovation des logements loués.

L’éco-prêt Logement Social !

L’éco-prêt logement social ou éco-PLS est un prêt accessible aux bailleurs sociaux. Plus précisément, il s’agit d’une aide financière pour les organismes HLM, les sociétés d’économie mixte qui se concentrent sur la réalisation de logements, et les maîtres d’œuvre d’insertion. Il faut savoir que l’enjeu de cette aide financière est la réhabilitation des logements sociaux les plus énergivores. L’objectif est de réduire les dépenses énergétiques des locataires. Par ailleurs, avec ce prêt, vous pouvez financer les travaux d’économie d’énergie réalisés dans les logements énergivores situés dans les zones ANRU.

L’éco-prêt à taux zéro !

L’éco-PTZ s’ajoute également aux différentes aides pour les travaux de rénovation énergétique. C’est un prêt à taux zéro qui permet de financer le reste à charge des travaux. Cette aide financière s’adresse particulièrement aux propriétaires occupants ou bailleurs pour les bâtiments achevés depuis plus de 2 ans. Elle finance aussi bien la fourniture et l’installation des équipements que les matériaux et les travaux liés à la rénovation. En plus de cela, vous devez payer la maîtrise d’œuvre. Bien entendu, vous bénéficiez de l’éco-PTZ si vous réalisez une rénovation énergétique. Mais, cette aide peut aussi être accordée en cas de réhabilitation d’un système d’assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d’énergie. Il en est de même pour la réalisation de travaux donnant lieu au bénéfice des aides du programme Habiter Mieux de l’ANAH.

Plan du site